Philosophie pratique: le souci de soi

Le Souci de soi chez Spinoza et Nietzsche
‘J’ai retravaillé l’année écoulée, passionnément, les cours encore inédits que j’aimerais vous donner ce trimestre. Il s’agit d’approcher deux philosophes exceptionnels, Spinoza et Nietzsche, respectivement du 17 ème et du 19 ème siècles.

Ces deux philosophes  sont pris sous l’angle du «  Souci de soi » et s’y prêtent à merveille. J’ai suivi les travaux de Gilles Deleuze sur ces auteurs, comme fil directeur.

Spinoza indique pas à pas, comment s’y prendre pour se construire une vie heureuse, sans le recours aux textes religieux, et ce de manière claire et irréfutable.

Nietzsche illustre, justifié et défend l’amour débordant pour la vie.

Ces auteurs nous sont proches et en même temps très éloignés ; ils répondent aux problématiques de leurs temps. Chaque époque construisant des valeurs autres, avec cependant des échos qui s’entendent d’une période à une autre. Le fait de pouvoir prendre un peu de temps pour les aborder, permettra de mieux dévoiler leurs réflexions, les contrastes qu’ils constituent avec leur et notre époque..

À partir de leur pensées, nous pouvons réfléchir à comment nous nous situons face à eux, ce que nous refusons, et ce qui peut nous servir dans notre quotidien.

Je vous attends nombreux et enthousiastes.

Je vous ajoute une citation comme cadeau de nouvelle année qui illustre bien pour moi qui sont ces philosophes : ‘

‘La seule métaphore possible que l’on puisse concevoir, c’est la sensation d’être en vie. Sans le souffle de la vie , le corps est un cadavre ; sans pensée, l’esprit est mort.’

( Hannah Arendt)

infos et inscription