Stage Création bijoux

Stage de Création bijoux : technique de la cire perdue
(à Bruxelles-Ville dans l’atelier de l’artiste)

DESCRIPTION : élaboration d’un bijou pro dans une ambiance conviviale

Imaginez votre bague, pendentif ou petite pièce en métal (précieux ou non) et réalisez-la à partir d’une cire de bijoutier : à sculpter. Cette initiation à la bijouterie contemporaine vous offre 4 jours de création libre et personnelle mais également techniquement correcte pour aboutir à une coulée réussie. 

La dernière journée sera consacrée à la finition de la pièce en métal : forme, texture, polissage.

NIVEAU : débutants . Aucune expérience requise. Le stage est ouvert à tous.  

MATERIEL : tout le matériel est disponible sur place. Le prix de la coulée et du métal (20 euro environ pour une bague) est à charge du participant .

Infos pratiques  

Horaire
de 10h à 13h et de 14h à 17h                                      

Dates
- Mercredi 5/07, Jeudi 6/07 et Vendredi 7/07 : Travail de la cire
- Samedi 15/07 : Travail du métal

Prix
295€/stage de 4 jours

Adresse 
Atelier d’artiste – Place de la Vieille Halle aux Blés
L’adresse exacte vous sera communiquée par email au moment de votre inscription.

infos et inscription

Prix : 295€/stage

Horaire : 10h-13h, 14h-17h

Lieu : Atelier d'artiste – Place de la Vieille Halle aux Blés

Inscription


Professeur

Tessa Poldervaart
Tessa Poldervaart

Tessa Poldervaart est créatrice de bijoux.
Depuis l’enfance, Tessa laisse libre cours à son inventivité. La jeune femme, née en Hollande en 1969 au sein d’une famille nombreuse, se souvient de sa mère qui autant par nécessité que par souci écologique, fait des chaussures avec de vieux pneus ou confectionne des imperméables avec une tente usée. Tout est possible chez les Poldervaart. Le monde est à construire. Naturellement, Tessa fait comme sa mère et commence à coudre dès ses 7 ans. Sa voie semble toute tracée, Tessa dessinera et confectionnera des vêtements. A 20 ans, la jeune fille s’inscrit à l’Académie des Beaux Arts de Bruxelles en section création textile car entre-temps, elle a quitté la Hollande pour la France puis la Belgique et commence à s’intéresser à l’orfèvrerie.  Travaillant dans l’atelier d’une boutique de bijoux, elle répare bracelets et bagues. L’art du bijou la passionne. La résistance du matériau, sa pérennité, la technicité de la création, sa difficulté aussi lui plaisent davantage que le travail du tissu.
La création de bijoux devient son expression artistique favorite, même si elle ne refuse pas de créer un bonnet ou même un vitrail. Le bijou est pour Tessa « le condensé de la beauté » et la matérialisation en trois dimensions d’un accessoire esthétique qui transfigure l’être qui le porte. Et parmi les broches, colliers, boucles d’oreilles, bagues, ces dernières ont ses faveurs. La bague orne la main, objet de toute son attention et son admiration.
Les bijoux de Tessa Poldervaart sont contemporains, épurés et stylisés, d’argent, de bronze ou d’or uniques et non conventionnels.

INFOS COMPLEMENTAIRES

 Questions fréquemment posées : 

- Puis-je intégrer une pierre dans mon bijou ?
Le premier bijou est un exercice : il permets d’assimiler une technique complexe, qui comprend de nombreuses étapes. Pour cette raison l’intégration ou l’inclusion d’autres matières devront attendre.

- Où se passe la coulée ?
La coulée, étape cruciale et nécessitant un équipement important, est confiée à un fondeur. C’est pourquoi le stage se passe en deux parties. 

- Est-ce qu’il faut savoir dessiner pour faire ce stage ?
La création, la sculpture, la bijouterie  peuvent se faire au moyen d’une maquette en carton, en terre. Un croquis simple ou un dessin élaboré peuvent être une base. Vous pouvez également sculpter de manière tout à fait spontanée. Bienvenue dans la bijouterie contemporaine ! 

- Je ne parle pas bien le Français, puis-je quand-même suivre le stage ?
Il n’y a pas de problèmes. Tessa peut vous suivre en Anglais et en Néerlandais.