Stage de bijouterie: la cire perdue

Stage d’initiation à la méthode de bijouterie dite ‘à la cire perdue’

-> Ce stage s’étale sur 4 jours: 30/06, 1/07, 2/07 & 7/07 (10h-12h30, 13h30 -17h).

Ce stage s’adresse aux personnes désireuses de se familiariser avec une technique millénaire permettant la réalisation de bijoux ou petites sculptures en métal précieux.
Les trois premiers jours du stage seront consacrés au travail de la cire à sculpter dans laquelle vous façonnerez votre bijoux. Ensuite, grâce à l’intervention d’un artisan-fondeur, le
modèle sera coulé en argent. Le quatrième jour de stage sera consacré au travail du métal. Cette initiation a pour but la réalisation d’une création libre,
une expression personnelle avec une assistance technique pour un résultat esthétique abouti.

Informations importantes:
La coulée du bijou dans le métal ne se fait pas à l’atelier mais sera fait par un fondeur professionnel (raison pour laquelle le stage est séparé en deux périodes).
Le prix du stage comprend le matériel nécessaire au travail de la cire et du métal mais ne comprend pas le prix de la coulée qui est à la charge du participant.
La coulée ne pourra se faire qu’en argent, l’or et le bronze nécessitant des temps de coulée trop longs.
Dans le cadre de cette initiation, le serti, la soudure ou autres techniques complexes de bijouterie ne sont pas proposés.
Matériel à prendre par le participant : de quoi protéger les vêtements (tablier).

infos et inscription

Prix : 295€

Horaire : 10h-12h30, 13h30 -17h

Lieu : Atelier de Tessa (Bxl - Vieille halles aux blés)

Inscription

Professeur

Tessa Poldervaart
Tessa Poldervaart

Tessa Poldervaart est créatrice de bijoux, d’objets fonctionnels et d’accessoires textile.Le temps consacré à la manufacture est très important, et ce depuis son plus jeune âge. Dans son bagage familial elle reçoit la liberté de créer, la curiosité technique et le militantisme social et écologique.

Après des études de textile, c’est le début d’un parcours autodidacte en bijouterie notamment par le biais de 5 années de réparation pour diverses boutiques à Bruxelles, Mons et Wavre.

Tout au long de son parcours, des rencontres enrichissent sa vie professionnelle :

  •  apprentissage de la restauration de vitraux d’église , spécialisation de grisaille et collage chez Gilles Florent, maître verrier.
  • création de la marque Sur Ta Tête, avec Joelle Berteaux.
  • collectif Le Lieu  :4 éditions: coordination, montage, expositions collectives.
  • diverses expositions : Herengracht 8 Utrecht, Museum Verborgen Tijd Gouda, Le Lieu Bruxelles, BXL 2000 off Bruxelles, Bozarshop Bruxelles, Composite Bruxelles
  • activités comme employée et bénévole au sein de Parckfarm T&T.

Ses inspirations
La nature même des matières premières est souvent le guide du travail de Tessa. Elle a tendance à « honorer «  de vieux objets cassés. Nobles ou non.

Chercher, creuser, extraire, réparer, transformer….l’aboutissement n’est pas toujours au rendez-vous, mais le savoir-faire augmente.

Un grand plaisir réside dans la maîtrise des techniques, et dans la complicité des outils, au rythme du temps d’atelier solitaire.

Par ailleurs, le monde végétal et animal ainsi que les relations humaines jouent un rôle important dans l’évolution de son travail.

Des préoccupations écologiques la poussent vers des activités moins centrés sur elle, et plus sur les autres.

Une partie de son temps est désormais consacré à la promotion des potagers, du glanage, et de l’alimentation raisonnée.

Travail sur commande
Tessa travaille essentiellement sur commande.
Elle réalise des copies muséales, alliances, bijoux et parures précieuses ou non, restaurations de bijoux et objets anciens, créations sur mesure à partir d’un dessin ou d’une matière-objet-bijou existant.

Caroline
Caroline

La création plastique me passionne et ce depuis l’enfance. Après avoir appris le dessin et la peinture (avec au passage un peu de sculpture) à l’Académie d’Uccle j’ai continué ma formation à l’école artistique Saint-Luc à Bruxelles pour m’orienter ensuite vers un graduat en stylisme. Ma passion pour la bijouterie s’est développée un peu plus tard au cours de ce qui ne devait être qu’un stage de trois jours chez Tessa et qui dure depuis maintenant quatre ans. Toujours en formation donc car la bijouterie est un vaste domaine permettant une grande créativité et couvrant des disciplines aussi multiples que variées, mêlant le dessin parfois, la sculpture de la cire, le travail dans le métal, dans le bois, la pierre etc. Si je suis jusqu’à présent resté dans une recherche formelle et technique, développant mon projet personnel, la possibilité de pouvoir à mon tour assister des élèves dans l’élaboration de leurs projets représente pour moi un nouveau défi.

INFOS COMPLEMENTAIRES

Stage initiation/max 8 personnes/pour débutants (ou “anciens” participants qui ont envie de travailler 4 jours sur leurs pièces).